dimanche 8 septembre 2013

Les banquiers et les riches profitent du système alors que les pauvres doivent toujours payer la note